If you do not see content of CU3ER slider here try to enable JavaScript and reload the page

lundi 8 octobre 2012

Vient de paraître : la cartothèque interactive
de la forêt méditerranéenne

L'Observatoire régional de la forêt méditerranéenne, site d'information sur la forêt de Provence-Alpes-Côte d'Azur, vient de mettre en ligne sa cartothèque interactive. Il s'agit d'une nouvelle réalisation construite avec Géoclip O3, qui exploite de manière exemplaire toute la richesse des fonctionnalités offertes : puissance d'affichage, modes de représentation multiples, appel à des ressources externes, tableaux de bord, identité visuelle personnalisée. Pour consulter cet atlas interactif, c'est par ici !

  • la puissance du moteur d'affichage cartographique
La cartothèque interactive de l'OFME propose six vues cartographiques différentes. La plus détaillée représente la cartographie forestière de Paca et comporte près de 63 000 objets. Elle permet d'obtenir une représentation, magnifique de précision, des caractéristiques de peuplement forestier, issues de l'inventaire forestier national.
Plus classiquement pour un atlas Géoclip, les autres vues permettent de visualiser les communes, les cantons, les intercommunalités, les départements, mais aussi les chartes forestières de territoire (CFT).
  • la combinaison des modes de représentation
Dans un atlas Géoclip, différents modes de représentation peuvent se combiner : carte, tableau et graphique se complètent. Les trois sont liés : au survol d'un département sur la carte, la ligne correspondante du tableau et la barre du graphique sont mis en évidence.
Au niveau géographique départemental, une représentation cartographique par diagrammes sectoriels permet de montrer  la répartition des forêts selon le type de propriétaire, domanial, communal ou privé. Si au niveau communal, cette représentation est à éviter pour des raisons de lisibilité, elle prend tout son intérêt dès que le nombre d'objets géographiques est faible.
  • la cartographie à grande échelle et la complémentarité avec des sources externes
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Un atlas Géoclip permet de valoriser des informations relatives à des objets géographiques ponctuels. Ainsi, la cartothèque interactive de l'OFME propose des données sur les structures d'approvisionnement et les chaufferies bois énergie. Ces implantations sont localisées finement à partir de leur adresse, ce qui autorise des zooms importants.
La superposition avec des couches géographiques délivrées par des services web externes permet de se repérer avec précision. Ainsi, le plan ou la couche relative au cadastre fournis par le Géoportail de l'IGN donnent des arrière-plans intéressants à l'échelle d'une commune.
D'autres services peuvent aussi être appelés, tels que Open Street Map ou des serveurs WMS.
  • l'édition de tableaux de bord thématiques
Il en était question récemment : les portraits de territoire sont une fonctionnalité puissante de Géoclip. La cartothèque interactive de l'OFME en tire partie de façon efficace : ses tableaux de bord proposent une série de sept pages, traitant par exemple des ressources forestières, de la valorisation du bois, de la protection de l'environnement ou des risques en forêt. Pour consulter par exemple le tableau de bord relatif à la charte forestière de territoire de l'Estérel, c'est par là !
  • la personnalisation de l'identité visuelle
Le site web de l'Observatoire régional de la forêt méditerranéenne est construit selon une charte graphique soignée. La cartothèque interactive s'est intégrée de façon harmonieuse au site en intégrant des éléments de personnalisation. Les bannières graphiques reprennent fidèlement l'identité visuelle de l'observatoire. La feuille de style permet de respecter la palette de couleurs et les préférences typographiques.

Pour retrouver les cartes présentées ci-dessus, il suffit de télécharger l'étude et de la charger dans la cartothèque interactive.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire